Astonvilla - Mercredi 13 août

Ryther
Mise à jour :
12/6/2014 à 14 h 41
Partager :
Imprimer cet article :

Contact Stage Festival DARC : Eric Bellet
10 bis rue Dauphine – 36000 Châteauroux
Tél : 02 54 27 49 16 Fax : 02 54 34 46 26
association-darc@wanadoo.fr
www.danses-darc.com
https://www.facebook.com/stagefestivaldarc
https://twitter.com/DARCchatx

Mise à jour :
12/6/2014 à 14 h 41
Partager :
Imprimer cet article :

Astonvilla est un groupe de rock formé dans la banlieue sud de Paris. Le groupe développe une vision du monde sombre et dense. L'utilisation radicale des guitares et des programmations crée un son puissant et tendu.

Depuis ses origines Astonvilla a évolué au fil des ans avant de se retrouver, depuis l'automne 2006, dans sa composition actuelle: Fred Franchitti chant, Greg Baudrier à la batterie, Manu Baroux à la guitare et Damien Habouzit à la basse.

En 2001, l’enregistrement de Live Acoustic dévoile les chansons de ces deux albums dans leur version la plus dépouillée, la plus proche de leur conception : guitare-voix. Les titres Raisonne et Si les Anges accèdent enfin aux radios nationales et touchent un large public.  Public qui leur offre la consécration en leur décernant le titre d’ « Artiste découverte de l’année » lors des Victoires de la Musique 2001.

En 2002 Astonvilla signe son troisième album studio "Strange".  En 2005 sort  leur nouvel opus "De jour comme de nuit".  Résolument plus rock que les précédents, ce nouvel album « De jour comme de nuit » est réalisé par Daniel Presley (Luke, Cali, Black Rebel Motorcycle Club, The Breeders). Dès l’automne 2005, Astonvilla débute la tournée la plus importante jamais entreprise depuis sa création et se glorifier d’avoir, plus de 1400 concerts a son actif.

Dans les paroles de ce groupe protéiforme se cache un dragon et ce n’est pas un hasard si on crache un certain venin dans leurs chansons. Il y a la mémoire des vaincus certes mais de ceux qui ne finissent pas aigris, ni aux commandes d’un paquebot commercial par oubli de promesses de renouveaux jamais tenues. Non, l’apport du gain dans la carrière de cet équipage n’a jamais été une motivation première. Chez eux : tout fait sens, le chaos est une motivation et le bruit fait son et sens. « Quand on aime on ne compte pas », leur public fidèle peut le confirmer.

Leur musique est un amalgame contrôlé de sang et viscères, de douceur et de larmes de joie. On crée un disque comme on enfante un môme dans la bande à Fred Franchitti. Leurs cris en prennent une autre résonance. La paternité leur est reconnue. Le dernier enfant qu’ils ont fait n’a pas été conçu dans le dos ou à la petite semaine, mais avec l’élégance des princes. Quand à l’affiliation on peut citer tel leur titre d’ouverture : « Harvest, Revolver, Grâce, Ok Computer, Nevermind, London Calling » et bien d’autres.

En 2008, pour fêter ses dix ans d’existence, Astonvilla sortira à l’automne un CD / DVD Live qui regroupera les titres phares de ces 10 années et sera agrémenté de nombreux bonus retraçant les moments les plus forts de la carrière du groupe.

Spectacle gratuit.

Plus d'infos...
  • Bloc DARC
  • Bloc Musique
  • Bloc Darc au Pays