BoXon et Amel Bent au festival Darc

Mise à jour :
17/8/2010 à 0 h 00
Partager :
Imprimer cet article :

Darc, 10 bis rue Dauphine - 36000 Châteauroux
Tél : 02 54 27 49 16 (de 9h à 18h, sauf dimanche)
association-darc@wanadoo.fr
www.danses-darc.com

Mise à jour :
17/8/2010 à 0 h 00
Partager :
Imprimer cet article :

Amel Bent, magnifique voix du R'n'B français, enflammera la place Voltaire lors de son concert donné ce mercredi 18 août. En première partie, retrouvez le groupe de rock français BoXon dès 21h.

BoXon
La maternité des Lilas, aux portes de Paris, a eu la joie d’accoucher les musiciens du groupe BoXon dans les années 90. Amis de naissance, Marlon et Valentin forment leur premier groupe dès l’âge de 10 ans. Ils font naître 6 ans plus tard le groupe BoXon.

BoXon est un jeune groupe de rock au talent prometteur. Découvert sur la radio, il est immédiatement reconnu par un public sans cesse croissant, il bénéficie en moins de 5 mois de plus de 200 000 visites sur leur page www.myspace.com/boxon et plus de 500 écoutes quotidiennes, sans oublier leurs deux clips sur www.Boxon.fr.

Auteurs de leur texte et de leur musique, ils ont été remarqués par le célèbre Paul Breslin (Ray Charles, Patricia Kass…) pour une adaptation en version anglaise de "Baptême de feu" destinée aux USA, Canada, Australie, Angleterre, Japon et Allemagne. BAPTEME DE FEU… Un album de 13 titres.
Réalisé par Steve Forward (Paul Mc Cartney, The Pretenders, The Christians…)

Valentin – guitare, harmonica, chant :
Valentin naît aux Lilas un 15 juillet 1991. Dix ans plus tard, Valentin découvre sa passion pour la musique. Il commence à composer quelques refrains qui deviendront progressivement les armes du groupe. "Je pense que mon envie de faire de la musique, je la dois à plusieurs artistes comme Kurt Cobain ou Bob Dylan, avoue-t-il."

Jérôme – basse, choeur :
Ami d’enfance de Marlon et Valentin, Jérôme, musicien de conservatoire, dépose alto et pupitre pour la basse et les rouflaquettes en rejoignant le groupe à l’âge de 12 ans pour vivre sa passion du rock. Il trouve alors toute sa place dans cette formation qui correspond à ses attentes artistiques. Il s’investit dans les arrangements en proposants avec subtilité son amour pour la musique psychédélique.

Timo – guitare, choeur :
Passionné par la musique depuis son plus jeune âge, Timothée, frère de Valentin rejoint BoXon en qualité de guitariste. Influencé par les années 60, il adhère totalement au groupe. Immergé dans le milieu artistique depuis toujours, Timo n’hésite pas à proposer ses propres compositions au groupe. Bien qu’il soit le plus jeune des membres du groupe, il n’en est pas moins prometteur.

Marlon – batterie, percussion, choeur :
Marlon découvre la musique à l’âge de 10 ans, avec son ami Valentin. Sa place au sein de la formation est une évidence. Marlon affirme pleinement sa nouvelle passion en exprimant ses talents à la batterie. Cette passion pour le rythme ne le quittera plus. Doué d’un sens critique et d’une "oreille", il sait apprécier le rythme d’une chanson.

www.myspace.com/boxon


Amel Bent

"C’était comme un déclic : en l’espace d’un instant, j’ai compris que tout le reste était secondaire. J’ai su que ma place était sur scène, et nulle part ailleurs."

A quelques jours de la sortie de son troisième opus "Où je vais", Amel sait déjà où elle veut aller : "Sur scène, pour défendre mes morceaux !" lance-t-elle en guise d’introduction. Comme si, désormais, c’était tout ce qui comptait. "J’ai déjà planifié ma prochaine tournée. Dès mars prochain je repars sur la route ! J’ai un Olympia prévu en mai, et après j’enchaine, je fais les festivals d’été..." Le bonheur se lit dans ses yeux, la chanteuse resplendit d’une énergie communicative.

Comme si cette centaine de concerts qu’elle a fait pour son précédent disque l’avait ressourcée. "On a fait plus d’une centaine de dates en France et dans plein de pays, Tunisie, Algérie, Sénégal, la Réunion, L’ile Maurice, la Guadeloupe, la Martinique, la Russie, la Pologne... J’avais besoin de faire ces concerts, de faire toutes ces dates, des grandes villes jusqu’aux villages..."

Après un petit break, Amel revient à la vie normale. Elle retourne en studio le temps de quelques collaborations, que ce soit dans le hip hop sur le single "Hysteric Love" de Rohff, avec La Fouine, Akhenaton pour son moyen-métrage, sur la compilation Raï NB Fever 3, ou dans la chanson avec Gérard Darmon (le sublime "Pardon mon Amour") et sur l’album hommage à Charles Aznavour (rappelons que ce dernier avait écrit une chanson pour elle sur son précédent disque). Elle trouve aussi le temps d’enregistrer "Vivre ma vie", le single de la BO du film High School Musical 3.

Puis, un beau matin, Amel a comme une énorme envie de se remettre à la tâche. "Il n’y a rien eu d’officiel. J’ai appelé mon ingé-son Volodia, ainsi que DJ Abdel et Ian Aledji mon pianiste (qui ont tous les deux collaboré avec elle sur l’album) et je leur ai demandé si je pouvais faire des petits allers-retours en studio quand j’en avais envie. Je ne voulais pas appeler des compositeurs tout de suite, je voulais déjà venir et chanter des mélodies qui me touchent moi, pour qu’on commence à travailler autour de ça. On a fait 4/5 titres : j’ai fait des mélodies, Ian cherchait les accords, et c’est comme ça qu’on a vraiment commencé !"
Ainsi, la chanteuse expérimente pendant quelques temps, avant de trouver l’élément essentiel qui fera la différence sur ce nouvel opus : "Au début on était parti sur des boites à rythmes, mais comme j’avais prévu de repartir sur scène avec des musiciens, je me suis dit que je n’allais pas faire des titres électroniques pour après les adapter et les faire bosser par des musiciens, au contraire... On a donc appelé toute l’équipe : bassiste, percussionniste, guitariste... et on a tout fait en live !

J’ai gardé 2 titres électroniques, mais tout le reste de l’album ce n’est que du live, de A à Z ! Et ça, c’est une tuerie !". A coté de ça, Amel n’a pas non plus oublié de revenir avec ce qui la définit le mieux : le chant. La voix. La sienne a illuminé des centaines de salles de concerts pendant des heures, réchauffant le coeur de milliers de ses fans qui la suivent fidèlement depuis le début de sa carrière. Des fans qu’elle remercie en leur donnant ce qu’elle sait faire le mieux : "Moi, on me reconnaît quand je chante, quand je donne un peu. C’est là qu’on dit c’est du Amel Bent. Et c’est ce que j’aime en plus ! Mon truc il passe par la voix!".

www.amelbent.com

Concerts, à 21h Place Voltaire à Châteauroux
mercredi 18 août : Boxon et Amel Bent (25 €)
samedi 21 août : spectacle final Darc (15 €)

DARC au Pays : la musique vient à vous !
Ces spectacles sont gratuits et commencent à 18h30.
mercredi 18 août : June et Lula à CREVANT – Parc des Parelles

Retrouvez le festival Darc sur le blog de la Nouvelle République : http://festivaldarc.wordpress.com/

Pour réserver
Office de Tourisme de Châteauroux
1 place de la Gare – 36000 Châteauroux
Tél : 02 54 34 10 74 – Fax : 02 54 27 57 97
accueil@chateauroux-tourisme.com

Espace Culturel Leclerc
rue de la Poste – 36000 Châteauroux
Tél : 02 54 08 52 40
 
Réseau Ticketnet : Auchan, Cora, Cultura, E.Leclerc, Le Progrès, Virgin Megastore
www.ticketnet.fr 
Tél : 0 892 390 100 ( 0.34 € TTC/min)
 
Locations : Fnac,Carrefour, Géant, Magasins U, Intermarché
www.fnac.com  -  www.carrefour.fr  -  www.francebillet.com 
Tél : 0 892 68 36 22 (0.34€ TTC/min)

Plus d'infos...
  • Bloc DARC
  • Bloc Musique
  • Bloc Darc au Pays