Département Indre recherche jeunes médecins

Mise à jour :
19/3/2018 à 10 h 15
Partager :
Imprimer cet article :
Mise à jour :
19/3/2018 à 10 h 15
Partager :
Imprimer cet article :

Pour la bourse jeunes médecins :
Direction de la Prévention et du Développement Social (D.P.D.S.)
Maison départementale de la Solidarité
Centre Colbert -Bâtiment E
4 rue Eugène Rolland - BP 601
36020 Châteauroux cedex
Tél : 02 54 08 38 09

Pour le logement étudiant des internes en stage :
Etablissement Blanche de Fontarce
Château de Touvent
Route de Velles - 36000 Châteauroux
Tél : 02 54 22 17 52 - Fax : 02 54 34 28 80
patrimoine@blanchedefontarce.fr

Mise à jour :
19/3/2018 à 10 h 15
Partager :
Imprimer cet article :

Le Département de l'Indre aide les internes en médecine et futurs médecins à s'installer.

1- Aide aux internes en médecine stagiaires dans l’Indre

  • Aide au logement
    Le Département offre une aide au logement aux internes en médecine effectuant un stage dans l'Indre. Deux logements de 3 chambres chacun permettant l'accueil de 6 locataires acquittant un loyer plafonné à 150 euros par mois, sont mis à disposition par le Département qui finance le surcoût et les périodes non louées. Les appartements sont situés en plein centre de Châteauroux et sont gérés par l'Etablissement Public Départemental Blanche de Fontarce (téléphone : 02.54.34.21.96).
  • Prime pour frais de transport ou autres
    Afin de favoriser la réalisation de leurs stages de médecine dans le département, le Conseil départemental attribue une aide forfaitaire de 400 euros aux internes en médecine réalisant un stages d’internat auprès d’un médecin libéral du département. L’aide est versée après le début du stage sur présentation de la convention de stage signée, accompagnée d’une attestation d’entrée effective en stage remise par le Conseil départemental, et signée par le médecin et l’étudiant.
 

2- Bourse pour les étudiants internes en médecine

Le Département attribue une aide financière aux étudiants de troisième cycle en médecine d'un montant de 600 euros par mois durant les 3 années d’internat, ou à partir de la date d’entrée dans le dispositif, et à condition qu'ils s'engagent à s'installer pour une durée minimale de 5 ans dans l'une des zones déficitaires* du département une fois leur diplôme obtenu et dans les 2 années suivant son obtention. Cette aide est versée à la signature d'un contrat liant l’étudiant interne et le Département de l'Indre et définissant les obligations des deux parties.
 

3- Aide financière pour l'installation de médecins généralistes et spécialistes et de chirurgiens dentistes dans l’Indre

Le Département attribue une aide financière, d'un montant de 50.000 euros aux médecins généralistes ou spécialistes s’installant pour la première fois en tant que médecin libéral conventionné, à temps complet dans le département (hors zone prioritaire ARS et hors Communauté d’agglomération de Châteauroux), à condition qu’ils s’engagent à s’installer pour une durée minimum de 5 ans dans l’Indre. Cette aide est versable sur 5 ans à raison de 10.000 euros par an dès la signature d’un contrat liant le médecin et le département de l’Indre et définissant les obligations des deux parties.
La totalité de l’aide perçue est à reverser en cas de cessation d’activité avant l’échéance des 5 ans.
 
Pour rappel, la Communauté d’agglomération Châteauroux métropole a adopté le même dispositif pour son territoire.
 
Le Département attribue une aide financière, d'un montant de 15.000 euros, aux médecins généralistes et spécialistes et aux chirurgiens dentistes s'installant pour la 1ère fois en tant que médecin libéral conventionné à temps complet dans le département en zone prioritaire ARS à condition qu'ils s'engagent à s'installer pour une durée minimale de cinq ans dans l'Indre. Cette aide est versée en deux fois au moment de l’installation définitive. Un contrat liant le médecin et le Département de l'Indre définit les obligations des deux parties.
La totalité de l’aide perçue est à reverser en cas de cessation d’activité avant l’échéance des 5 ans.
 

4- Aide départementale à la création de cabinets annexes de maisons de santé pluridisciplinaires

Le Département peut subventionner, en complément des aides de la Région et de l’État, les projets de construction de cabinets annexes de maisons de santé pluridisciplinaires portés par les communes ou leurs groupements voire les centres hospitaliers locaux. L’aide départementale représente 25 % du montant total des travaux plafonnés à 200.000 € H.T., hors frais d’acquisition foncière, travaux de V.R.D. et les études dont la maîtrise d’œuvre.

* L'ARS du Centre a publié le zonage pluriprofessionnel, par arrêté du 22 mai 2012 relatif à la définition des zones de mise en œuvre des mesures destinées à favoriser une meilleure répartition géographique des professionnels de santé, des maisons de santé, des pôles de santé et des centres de santé.

Téléchargez la fiche "Dispositif de lutte contre la désertification médicale" (Pdf, 82 Ko)

Plus d'infos...