DARC 2014 #2

  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
  • © Dircom36 Michel Jamoneau 
michel jamoneau
Mise à jour :
12/8/2014 à 17 h 32
Partager :
Imprimer cet article :

Sur la place Voltaire, pour le premier concert du Festival DARC 2014, Tiou avait la lourde responsablité d'ouvrir le Festival, excercice parfaitement réussi. Le verbe haut, Tiou a conté ses humeurs de comptoir, fredonné l’amour et ses bons coups. La tendresse et l’humour noir étaient présents sur la scène sans oublier ses musiciens qui, nourris de jazz, de rock, d’électro, de blues et de hip-hop, ont joué avec talent et malice. Le public a apprécié.

En seconde partie, c'est Julien Doré qui a su toucher le public par sa puissance émotionnelle. L'occasion pour le public de découvrir son nouvel album "Love", voyage musical tendre et sexy et souvent vibrant. L'artiste s'est montré généreux et le public conquis.

Les danseurs quand à eux, sont rentrés dès cette deuxième journée dans le vif du sujet, avec des débuts de chorégraphie qui laissent déjà présager d'un spectacle final de haute qualité.

 

Plus d'infos...
  • Bloc DARC
  • Bloc Musique
  • Bloc Darc au Pays