De nouveaux locaux pour le CEER de Valençay

Mise à jour :
20/11/2018 à 14 h 19
Partager :
Imprimer cet article :
Les nouveaux locaux du Centre d’Entretien et d'Exploitation des Routes (CEER) de Valençay ont été inaugurés ce lundi 19 novembre 2018. Au delà d’une meilleure organisation logistique, ces travaux ont permis d’optimiser le cadre de travail des équipes sur place.
 
‪La base routière de Valençay regroupe 17 agents chargés de l’entretien et de l’exploitation des routes départementales représentant environ 400 km de routes sur les 5000 constituant l’ensemble du réseau départemental. ‬
 
‪Le Département de l’Indre a investi 1,26 M€ et le chantier a mobilisé une vingtaine d’intervenants dont une quinzaine d’entreprises de l’Indre. ‬
 
L'aménagement, l'entretien et l'exploitation du réseau routier départemental relèvent de la compétence du Département.
La Direction des Routes a en charge les missions d'entretien et d'exploitation de ce réseau routier départemental. Elle s'appuie sur des services centraux basés à Châteauroux et sur 3 unités territoriales implantées sur le territoire.
250 agents sont sur le "terrain" répartis dans les 3 unités territoriales de Vatan, La Châtre et Le Blanc.
 
L’Unité Territoriale de Vatan couvre un territoire de 98 communes et veille sur environ 1760 km de voirie comptant 662 ouvrages d’art (478 ponts et 184 murs de soutènement).
L’Unité Territoriale de Vatan (85 agents) se décompose en 4 bases routières dont celle de Valençay dotée du matériel nécessaire à l’exécution des travaux d'entretien et d'exploitation du réseau routier.
 
Les missions dévolues à une Unité territoriale et aux bases routières sur leur territoire sont les suivantes :
L’entretien et l’exploitation des routes départementales :
  • L’entretien courant des chaussées, des accotements, fossés et dépendances (activité de fauchage, débroussaillage) hors agglomération,
  • L’entretien des ouvrages d’art (surveillance, nettoyage, réparation de maçonneries etc.),
  • L’exploitation de la route (mise en oeuvre de la signalisation routière temporaire et permanente, entretien des équipements routiers et signalisation),
  • Le suivi des travaux routiers confiés aux entreprises privées pour la modernisation et l’entretien du réseau,
  • La participation aux interventions sur incidents et accidents,
  • La viabilité hivernale (traitement des routes et déneigement).
La gestion du domaine public routier départemental :
  • L’élaboration des permissions de voiries, des arrêtés de circulation…
  • Le suivi des documents d’urbanisme.
Plus d'infos...