Journal de bord de 4 jeunes stagiaires de l'Indre #2

  • Après l'effort, le réconfort  
  • Quelques étirements s'imposent 
Mise à jour :
12/8/2014 à 18 h 30
Partager :
Imprimer cet article :

Mardi 12 août
Deuxième journée d'efforts pour nos stagiaires.

Au programme : 

  • Ragga Jam, Modern'Jazz, et Danse Africaine pour Elise
  • Modern'Jazz, Ragga Jam et Danse Classique pour Arthur
  • Modern'Jazz, Hip Hop et Ragga Jam pour Adriane et Juliette

La discipline du jour : le Ragga Jam

Très plébiscité par les jeunes danseurs de Darc, le Ragga Jam se devait de revenir au programme. « Ragga » pour Reggae et « Jam » pour Jamaïque, cette discipline très récente puisque conceptualisée en 1996 aux stagiaires de DARC 2014 par la professeure Audrey BOSC.
Le Ragga Jam est une danse afro-américaine et jamaïcaine, condensé de Reggae/Dancehall. Se caractérisant principalement par des ondulation du bassin et du torse, elle mélange danse africaine et jazz tout en reprenant de nombreux mouvement de Hip-Hop. Crée par des anonymes, le Ragga Jam fut officialisé véritablement au milieu des années 90' par Laure Courtellemont motivée par son désir de rassembler la danse jamaïcaine et le hip-hop dans un rythme typique des Caraïbes conjugués à la puissance de la danse africaine. Elle créa la première compagnie de danseuse Ragga Jam : Ragga Jam by Nike dont Audrey BOSC fait partie. Cette professeure enseigne son art en France mais aussi à l’étranger. Nos quatre jeunes stagiaires ne tarissent pas d'éloges à son égard et ne manqueront le cours d'Audrey Bosc sous aucun prétexte.

Plus d'infos...
  • Bloc DARC
  • Bloc Musique
  • Bloc Darc au Pays