L'accueil familial : être utile aux autres

CD36
Mise à jour :
12/1/2018 à 11 h 07
Partager :
Imprimer cet article :
Exercer une activité à domicile permettant de concilier vie professionnelle et vie familiale vous tente ? Si patience, disponibilité, capacité d'écoute et de communication, ouverture d'esprit et sens de l'accueil sont des qualités qui vous caractérisent, ces métiers sont peut-être faits pour vous !
 
On connaît souvent la notion de "famille d'accueil" qui accueille et prend soin d'enfants mais savez-vous que les personnes âgées et/ou handicapées peuvent également bénéficier d'un accompagnement personnalisé dans un cadre familial ?
Même s'il s'agit de deux métiers différents, ils requièrent tous deux un véritable engagement humain. Le Département de l'Indre cherche actuellement à agréer de nouveaux accueillants familiaux pour développer l'accueil à domicile de personnes handicapées et de personnes âgées et recrute également des assistants familiaux pour accompagner des enfants dans leur vie quotidienne.
Zoom sur ces deux métiers.
 

Être assistant familial, c'est accueillir à son domicile, jour et nuit, un ou plusieurs mineurs ou jeunes majeurs (de moins de 21 ans) dont les parents se trouvent en incapacité temporaire d'assumer leur éducation. Ces enfants ont été confiés au service de l'aide sociale à l'enfance du Conseil départemental, soit à la demande des parents, soit sur décision du juge ou en qualité de pupille de l'État.
Le rôle de l'assistant familial est d'organiser la vie quotidienne de l’enfant qu’il accueille en lui offrant un environnement stable et sécurisant mais aussi en répondant à ses besoins d’affection, de soins et d’éducation, tout en maintenant des liens avec sa famille lorsque cela est possible. L'assistant familial travaille en étroite collaboration avec le service de l'aide sociale à l'enfance. La spécificité de ce métier, exercé vingt-quatre heures sur vingt-quatre, engage le salarié et avec lui, l'ensemble de sa famille. C'est un métier qui se réfléchit et qui ne s'improvise pas. Pour devenir assistant familial, il faut être agréé par le Président du Département et suivre une formation qui peut conduire à l'obtention du Diplôme d’État d'assistant familial. 
 
 
L’accueillant familial reçoit une ou plusieurs personnes âgées et/ou en situation de handicap à son domicile et leur fait partager sa vie de famille. Pour la personne qui ne peut plus rester chez elle, l’accueil familial constitue une véritable alternative aux structures d’accueil collectives, en lui offrant une présence aidante, stimulante et un accompagnement personnalisé. L’accueillant familial
assure l’hébergement et la restauration, ainsi que l'entretien des effets personnels et des pièces mises à disposition. Il prend en compte les besoins, les souhaits et les aspirations de la personne accueillie. Il propose un accompagnement permanent ou temporaire, à temps partiel ou complet.
Toute personne seule ou tout couple, remplissant les conditions légales, peut devenir accueillant familial sous certaines conditions. L’agrément délivré par le Président du Conseil départemental est valable pour une, deux ou trois personnes âgées et/ou handicapées et doit être complété d’une formation.
 
 
Plus d'infos...