Lisztomanias : "L'Orient de Liszt"

  • Ensemble Janoska ©Julia Wesely 
  • Baptiste-Florian Marle-Ouvrard ©Droits réservés 
  • Choeur Monteverdi de Budapest ©Droits réservés 
Mise à jour :
12/10/2018 à 14 h 07
Partager :
Imprimer cet article :
Fichier attachéTaille
FINALdepliant2018.pdf4.32 Mo
Mise à jour :
12/10/2018 à 14 h 07
Partager :
Imprimer cet article :
"Je suis fatigué de l’Occident ; je voudrais respirer des parfums, me réchauffer au soleil, échanger la fumée du charbon de terre contre la douce fumée du narguilé. Bref, j’ai soif d’Orient ! O mein Morgenland !" Franz Liszt, Lettre à Franz Schober, 29 août 1840
 
La dix-septième édition des Rencontres Internationales Franz Liszt qui se déroule du 19 au 27 octobre 2018, a pour thème "L'Orient de Liszt" qui est "une métaphore de l’esprit sans limite de Liszt. Pour autant, ce thème exprime aussi une réalité : les concerts qu’il donna devant le grand Sultan, à Constantinople (Istanbul) en 1847, au terme de sa « période de gloire », et qui sonna la fin de sa carrière de virtuose, après 10 ans de succès ininterrompus : environ 10 000 concerts et 100 000 kms parcourus dans toute l’ancienne Europe… 
 
Mais l’Orient, c’est aussi la métaphore de l’Ailleurs pour tous les romantiques, de Chateaubriand à Hugo, en passant par Lamartine, Nerval, Gautier, Flaubert ou Delacroix ; un exotisme de l’être et un goût pour de nouveaux territoires, esthétiques comme métaphysiques. Schlegel écrit déjà en 1800, qu’il faut chercher en Orient le "suprême romantisme" — vœu très lisztien…
 
Enfin, l’Orient, c’est également pour Liszt celui de l’Est et des pays proches du monde ottoman, ainsi que celui de la Russie et de ses musiciens, tels Borodine (qu’il fréquenta et apprécia), Tchaikovsky, Balakirev ou d’autres ; un Orient plus lointain encore marqua quant à lui Debussy, dont nous célébrons en 2018 les 100 ans de la mort, et qui fut sans doute autant influencé par Liszt qu’il le fut par Chopin.
 
Autant de chemins différents qui assurent à cette édition une richesse très… orientale !" indique Jean-Yves Clément, Directeur artistique fondateur du festival.
 
Unique en Europe, le Festival des Lisztomanias est un hymne à la musique romantique, offrant un programme riche en conférences, spectacles littéraires et musicaux, masterclasses, impromptus et concerts donnés par des artistes de renommée internationale. Durant 8 jours, Châteauroux vit au rythme du grand compositeur grâce au soutien, entre autres, du Département de l'Indre.
 
 
Plus d'infos...
  • Bloc Musique
  • 36sorties fr
  • Bloc DARC
  • Bloc Darc au Pays