Nilda Fernandez - 20 août

  • Concert le lundi 20 août à 21h - Place Voltaire à Châteauroux 
  • Concert le lundi 20 août à 21h - Place Voltaire à Châteauroux 
Mise à jour :
12/6/2012 à 0 h 00
Partager :
Imprimer cet article :

Contact Stage Festival DARC : Eric Bellet
10 bis rue Dauphine – 36000 Châteauroux
tél : 02 54 27 49 16 Fax : 02 54 34 46 26
Email : association-darc@wanadoo.fr
Site : www.danses-darc.com
Facebook : www.facebook.com/stagefestivaldarc

Mise à jour :
12/6/2012 à 0 h 00
Partager :
Imprimer cet article :

Doit-on dire que Nilda Fernández revient ? Il est si souvent parti, si souvent ailleurs, si souvent de passage qu’il nous a donné l’habitude de le voir surgir comme par surprise, selon un calendrier qui n’appartiendrait qu’à lui.

Voici donc son nouvel album en français, "Ti Amo" (chez Dièse/Harmonia Mundi), dix ans après "Mes hommages", dans lequel il chantait ses aînés, de Ferré à Polnareff. Mais, depuis, sa vie a été un maelström d’aventures et de création. Il a vécu et chanté plusieurs années en Russie, il a monté un spectacle avec des artistes de cirque à Cuba, mis en scène Carmen avec des artistes de flamenco, bâti un spectacle avec des amateurs sur la mémoire de la ville d’Ivry, chanté ici ou là. Enregistré à Gênes, ce nouvel album prouve une fois de plus que Nilda Fernández n’a pas essayé de refaire du Nilda Fernández ; il a seulement accompli son devoir, «le devoir de renaître, de s’engendrer soi-même». Pas de roublardise marketing ni d’appel du pied aux réflexes des fans : «Je suis artiste depuis la vie et pour la vie», dit-il, ce qui le conduit à mêler l’orchestre de cordes et la guitare flamenca, le ska et l’appel de la Méditerranée, le rock et les échos lointains de l’Est, des réminiscences de gospel et l’accordéon parigot.

«Faire un album n’est pas du tout naturel. Cette manière de figer la musique est tellement récente dans la musique – cinquante ou soixante ans, ce qui est peu dans la lignée des gens qui chantent. Pour moi, il s’agit de rassembler les choses, de ne pas les laisser éparpillées. Et alors je vois ce que je suis devenu». Nilda Fernández est donc devenu cette musique ouverte, cette musique qui dit tant d’attaches et tant de séparations, cette musique qui trouve ses ferveurs dans mille formes différentes… Une musique qui moissonne romantisme et confessions, mélancolie et jubilation, avec infiniment de tendresse et infiniment de courage. Une musique qui parle de recommencements et d’envols, une musique qui parle du monde entier et de feux de brindilles.

Site Officiel : http://www.nildafernandez.net/
Youtube : http://www.youtube.com/artist/Nilda_Fernandez
Myspace : http://www.myspace.com/153530816

Plus d'infos...
  • Bloc DARC
  • Bloc Musique
  • Bloc Darc au Pays