Un giratoire pour faciliter l'accès à Châteauroux

CD36
Mise à jour :
24/2/2017 à 11 h 57
Partager :
Imprimer cet article :

Ce vendredi 24 février s'est tenue l'inauguration du giratoire au carrefour des routes départementales 920 et 40 et de l'avenue John Kennedy à Châteauroux en présence notamment du Président du Conseil départemental, Serge Descout, du Maire de Châteauroux-Métropole, Gil Averous, de la Vice-présidente chargée des routes, Nadine Bellurot et des élus. Ce fut aussi l'occasion pour le Président de rappeler l'importance des investissements de la collectivité consacrés au territoire de l'Indre.

Pour une meilleure circulation et une sécurité renforcée
Les travaux entrepris dès le mois de juin 2016 se sont achevés en novembre. Cet aménagement permet de sécuriser les échanges entre les deux départementales et l'avenue John Kennedy, en particulier aux heures de pointe. Autre avantage, ce giratoire, d'un diamètre extérieur de 50 mètres et intérieur de 42 mètres, améliore la fluidité du trafic (près de 10.200 véhicules/jour empruntent cet axe depuis la RD920, dont 600 poids lourds) et facilite l'insertion des véhicules sur une chaussée de 9 mètres. 

Ce giratoire facilite aussi la traversée des piétons. Les aménagements effectués permettent le cheminement jusqu'au lycée agricole. Ces derniers ont fait l'objet d'une concertation avec le lycée agricole, la ville de Châteauroux et l'Agglomération qui a accompagné le projet en modifiant le circuit des bus prolongé jusqu'au lycée agricole.

Des travaux sans interruption de trafic sur la rocade
Il a été réalisé sans interruption de la circulation sur la rocade avec la mise en place de feux provisoires. Seuls quelques aménagements liés aux travaux de réalisation de la chaussée et des enrobés ont été réalisé sous déviation de nuit.

Un chantier piloté par le Département en cofinancement
L’opération estimée à 1.069.915 € a été financée par le Conseil départemental de l’Indre à hauteur de 75% et par la Ville de Châteauroux à hauteur de 25%.
La maîtrise d'oeuvre et d'ouvrage ont été confiées au Département. Les entreprises Colas Centre Ouest du Poinçonnet et Segec de Montgivray ont été retenues suite à l'appel d'offres lancé en avril 2016.

Plus d'infos...