258 832 141 € : un budget en hausse de 2,19%

Mise à jour :
15/1/2019 à 12 h 35
Partager :
Imprimer cet article :
Fichier attachéTaille
budget Dep 2019 copie.jpg1.34 Mo
Mise à jour :
15/1/2019 à 12 h 35
Partager :
Imprimer cet article :
Un budget de 258 832 141 €, destiné à garantir et développer les solidarités humaines et territoriales
 
Un budget en hausse de 2,19 % par rapport au BP 2018.
Il repose sur quatre socles solides :
  • maîtrise des frais de fonctionnement tout en assumant les missions de la manière la plus efficace possible,
  • renforcement de l’investissement et du soutien aux communes,
  • stabilité fiscale avec le gel du taux de la taxe sur le foncier bâti (pour la 16e année consécutive),
  • tout cela sans endettement supplémentaire.

I. Les solidarités humaines, 1er budget du Département : 139,2 M€

En augmentation de 2,7 % par rapport à 2018, il représente près de 54 % des dépenses totales et près de 70 % des dépenses de fonctionnement.
 
➔ 18,2 M€ : le secteur de l’enfance et de la famille progresse encore de 5 % par rapport au budget précédent. L’accueil des mineurs étrangers isolés est principalement à l’origine de cette nouvelle augmentation.
 
➔ 33,5 M€ : l’insertion nécessite aussi une augmentation de la charge financière départementale, de l’ordre de 6,8%, dûe essentiellement au poids croissant des allocations RSA.
 
➔ 31,8 M€ mobilisés pour l'handicap. Il représente près de 23 % du budget social et concerne pour l’essentiel le versement de la Prestation Compensation Handicap (PCH) et les aides à la modernisation et à l’adaptation des structures d’accueil.
 
➔ le soutien aux personnes âgées dépendantes nécessite un crédit de plus de 40 M€ dont 27 M€ spécifiquement destinés au versement de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), représentant 29 % du budget social.
 

II. La solidarité territoriale, 2e budget du Département : 91,8 M€

Il s’agit d’un bloc majeur traduisant les actions du Département au service de l’Indre et de son attractivité.
 
➔ 22,4 M€ sont inscrits en faveur des travaux d’investissements routiers
 
Contournements :
Des chantiers exceptionnels ouverts aux entreprises du BTP de l'Indre.
Bien avancé, le projet de contournement de Villedieu-sur-Indre est au stade
d’étude active. Celui de La Châtre s’oriente vers la phase de concertation.

➔ une enveloppe de 3,2 M€ sera consacrée à l'aménagement numérique

La Fibre à domicile pour 70 % de la population d’ici 2021 reste le grand chantier en faveur de l’aménagement numérique. Une réflexion est engagée pour une couverture qui tend à 100 % à l’horizon 2025. Des axes qui s’inscrivent dans la
modernité et l’équilibre du territoire. A noter que pour la seule année 2019, ce dossier représente 3 250 000 €.
➔ les travaux de modernisation des collèges se poursuivent avec 7,8 M€ provisionnés cette année, dans l’objectif de 100 % des établissements rénovés et connectés. Pour les étudiants, le Département poursuit ses aides à l’Association pour le Développement de l’Enseignement Supérieur dans l’Indre (ADESI) et à l’Ecole Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE) et
maintient le dispositif de bourses à l’enseignement supérieur.
 
➔ 500 000 euros sont nécessaires pour assurer les frais liés aux transports scolaires des élèves handicapés.
 
➔ Cette année encore, le Conseil départemental reste le premier partenaire des Communes. Ainsi une enveloppe d'une dizaine de millions d'euros est inscrite pour soutenir les projets intéressant la voirie communale, le patrimoine communal et l’aide au maintien d’activités commerciales. Pour la 3e année consécutive, le FAR et le FDAU sont augmentés de 2 % et les fonds thématiques seront encore cette année à guichet ouvert.
 
➔ 4 M€ de crédits sont affectés au Sport. Favoriser les équipements sportifs de qualité et soutenir les comités et associations restent les mesures fortes de la politique sportive départementale.
 
➔ Dans la même lignée, une enveloppe de 2,3 M€ servira la Culture et la Vie associative. Les actions de promotion et l’animation culturelle participent à la cohésion sociale que le Département souhaite ardemment préserver sur le territoire.
 
➔ Plus d’1,8 M€ en faveur du Tourisme, un véritable levier pour le développement local et la valorisation de notre territoire.
 
Service Départemental d’Incendie et de Secours : 2 M€ sont prévus sur les opérations de restructuration des centres de secours. Une somme qui s’ajoute aux 7 M€ alloués pour le fonctionnement. 
 
➔ Plus de 2 M€ sont affectés à l’Environnement. Dans ce domaine encore, le Département est aux côtés des communes pour leurs travaux d’alimentation en eau potable et travaux d’assainissement. Il participe aussi à la préservation et à la gestion des Espaces Naturels Sensibles.
 
La démarche d’attractivité lancée l’année passée reste un dossier majeur. Elle représente un enjeu important et structurant pour l'avenir de notre département. Toutes les énergies du territoire sont mobilisées. Les conclusions de l’audit sont en cours et des ateliers se dérouleront en février et mars. Ces premières étapes détermineront les orientations stratégiques pour développer le département, changer son image, attirer de nouveaux actifs et de nouvelles entreprises.
➔ L’attractivité est bien entendu liée à la lutte contre la désertification médicale. Le Département maintient les aides à l’installation de médecins généralistes, spécialistes, aux internes en stage dans l’Indre, et au financement des cabinets annexes des maisons de santé pluridisciplinaires.
 

Le Budget Primitif 2019 en 4 chiffres

0 % d’augmentation de la fiscalité départementale,
pour préserver le pouvoir d’achat des ménages.
 
6,2 % d’augmentation pour les travaux d’investissement :
une mesure forte en faveur de l’économie locale.
 
+19 % d'aides aux communes pour le soutien à leurs investissements :
le Département, premier partenaire des Communes.
 
0,46 % d’augmentation des dépenses d’administration et de gestion :
des dépenses maîtrisées !

Plus d'infos...