Le service hivernal dans l'Indre

Mise à jour :
28/11/2018 à 8 h 21
Partager :
Imprimer cet article :
Mise à jour :
28/11/2018 à 8 h 21
Partager :
Imprimer cet article :

Département de l'Indre
Direction Générale Adjointe des Routes, des Transports, du Patrimoine et de l'Éducation
Hôtel du Département - CS20639
36020 Châteauroux cedex
Tél. 02 54 08 37 88

Mise à jour :
28/11/2018 à 8 h 21
Partager :
Imprimer cet article :

Le Département de l’Indre organise ses services pour faire face aux conséquences de l’hiver (verglas, neige,...) sur le réseau routier dont il assure la gestion. 

L’objectif du service hivernal est de limiter au maximum les conséquences des intempéries sur l’activité économique du Département et permettre aux usagers de circuler dans les meilleures conditions au regard des intempéries éventuelles.

Période d’activation du service hivernal : du 30 novembre 2018 au 8 mars 2019

Zoom sur les importants moyens humains et techniques. 

- 250 agents de la Direction des Routes mobilisables « sur le terrain »
- 70 agents sont placés en astreinte chaque semaine, susceptibles d’intervenir 24h sur 24h dont 9 « patrouilleurs » chargés de la surveillance du réseau, en particulier des lieux identifiés comme sensibles et significatifs de l’état général du réseau
- 27 engins de service hivernal équipés de saleuse et lames de déneigement
- 13 tracteurs équipés de lames de déneigement
- 3000 T de sel stockés en prévision, répartis dans 21 dépôts
- 1 station de fabrication de saumure de 32 000 litres et 8 cuves à saumure réparties de manière cohérente sur le territoire.

La viabilité Hivernale 2017-2018 : les chiffres clés

Le saviez vous ?
Qu’est ce que la saumure ?
La saumure est un fondant liquide obtenu par dissolution d’eau saturée en sel. La saumure associée au sel en grain constitue de la « bouille de sel », qui lorsqu’elle est répandue sur la chaussée, améliore l’efficacité de l’action du sel dans la fonte du gel. La bouillie de sel limite l’impact du sel sur l’environnement et constitue un traitement plus économique en diminuant d’1/3 environ les quantités globales de sel répandus. Durant la saison hivernale, le Département se mobilise pour garantir une veille permanente du réseau routier et assurer les interventions de salage et de déneigement. 

Le département de l’Indre est classé en zone à hiver «peu rigoureux »  avec 10 à 30 jours d’intempéries (verglas ou neige).
Le service hivernal (101 jours sur 2017-2018) est représentatif de ce classement :

INTERVENTIONS DES SERVICES : quelques indicateurs

- 186 « patrouilles » au total, déclenchées à partir de la veille météorologique sur 23 jours calendaires;
- Plus de 20 000 km de routes traitées sur 10 jours calendaires par 27 engins de service hivernal ;
- 1 800 tonnes de sel environ utilisés au cours de l’hiver

QUI FAIT QUOI ?

  • Le réseau routier départemental est traité par les équipes de la Direction des "Routes" du Département de l’Indre, soit 4 977 km classés par priorité (1 423 km constituent le réseau de référence).
  • Les routes communales soit environ 6 000 km dans l’Indre sont traitées par les services de la Commune concernée. Point particulier en agglomération : les opérations de déneigement relèvent de la compétence du Maire quel que soit le propriétaire  de la route.
  • La route nationale RN 151 entre Châteauroux et la limite du département du Cher, soit 37 km environ, est traitée par les services de l’État (Direction Interdépartementale des Routes Centre-Ouest).
  • L’autoroute A20 qui représente 98 km dans l’Indre, est traitée par les services de l’État (Direction Interdépartementale des Routes Centre-Ouest).

UNE ORGANISATION BASÉE SUR L'IMPORTANCE DES RÉSEAUX

1 423 km de routes départementales sous surveillance

Des niveaux de services ont été définis par le Département pour le réseau routier départemental. 
Les services
interviennent suivant les priorités définies par les niveaux de service pour maintenir des routes normales.
Les délais d'intervention peuvent conduire à ce que la circulation reste sur certaines routes, pour quelques heures, délicate, voire difficile. 

N1 : A 20
N2 : RN 151
N2 : Actions de salage permanentes. La longueur du réseau à traiter doit inciter les automobilistes à la prudence car les routes peuvent être délicates, voire difficiles la nuit et les week-ends.
N3 : Intervention à partir de 3h du matin les jours ouvrés et de 6h le week-end et les jours fériés. Les routes peuvent être délicates, voire difficiles la nuit et les week-ends, et jusque vers 18h.
N4 : Traitement des chaussées pendant les horaires normaux de travail les jours ouvrés, après les autres réseaux. Les routes peuvent être délicates, voire difficiles la journée et la nuit.

Les services interviennent sur le reste du réseau pendant les heures normales de travail dans le temps restant disponible. Les routes peuvent donc être délicates, voire difficiles.

Des circonstances exceptionnelles : pluies verglaçantes, fortes chutes de neige, accidents peuvent rendre les routes impraticables durant quelques heures.

CONSEILS AUX USAGERS

Apprenez à observer et à déjouez les pièges de la route
En cas d'évènements météorologiques, des bulletins d'alerte sont publiés sur le site plusieurs fois par jour. Une carte, dont voici la légende, vous communique l'état des routes :

  Route normale : restez prudent

 - Attention aux caprices de la météo
 - Etre attentif, on peut passer très vite à la condition "délicate"
 - Pneus en bon état

 

  Route délicate : restez vigilant

 - Se méfier du verglas
 - Attention aux effets de surprise, ralentir... Surtout en virage et en déclivité
 - Ne pas chaîner sur la voie

 

  Route difficile : préparez votre déplacement

 - Ne pas doubler un véhicule bloqué sans être sûr de pouvoir dégager la voie
 - Pneus "hiver" recommandés
 - Chaînes souhaitables
 - Ne pas chaîner sur la voie 

  Route impraticable : ne partez pas

 - Pluie verglaçante, neige abondante...
 - Risque d'être bloqué pendant des heures 

 

Quelques conseils sur la conduite en hiver

- Adoptez une conduite préventive : anticipez vos manoeuvres ; ni accélération, ni freinages brutaux ; pas de coup de volant brusque.
- Ralentissez à la moindre alerte 
: traces humides, gelées blanches, brouillard.
- Ne doublez pas les engins de salage et de déneigement en intervention 
: Art R414-17 du code de la route.
- Détectez les zones à risques 
: les zones ombragées, les bordures de bois ou de rivières, les virages, les ponts...
- Ne croyez pas aux effets immédiats du sel.
- Allumez vos feux de croisement.
Augmentez vos distances de sécurité avec le véhicule qui vous précède.

Plus d'infos...